Archive mensuelle de juin 2012

Lancement de l’alliance du centre dans l’Indre

Je suis heureux de vous accueillir en ce 28 juin 2012 à Déols pour concrétiser publiquement la décision des trois fédérations départementales du Parti Radical, du MODEM et du Nouveau centre de conduire une alliance.

Lancement de l'alliance du centre dans l'Indre pdt-site-300x198Elle a pour objectif de permettre l’organisation, dans le respect des partis existants, d’une structure politique qui réponde aux inspirations de nombreux citoyens qui se reconnaissent dans les valeurs et de la nécessaire expression d’un courant centriste qui évite une bipolarisation du paysage politique français, nuisible à une complète représentativité des opinions.

Nous avons vécu deux campagnes électorales présidentielle et législative, qui ont servi, malheureusement, les principaux protagonistes à rechercher leurs appuis ailleurs que vers les électeurs modérés, lesquels souvent décontenancés se sont naturellement retrouvés orphelins.

Quelle déception d’entendre les commentateurs déclarer au lendemain du deuxième tour des législatives « le centre n’existe plus » !

C’était ignorer d’une façon honteuse nos militants et nos concitoyens qui portent en eux les valeurs d’une société libérale sociale intégrée dans une Europe forte et solidaire. Ils sont nombreux, et, au delà des incertitudes et des flottements que nous venons de traverser, ils veulent exister, ils veulent participer au redressement du pays et ils veulent être représentés.

C’est pourquoi nous décidons, unis, de contribuer à cette renaissance nationalement et départementalement. La constitution d’un groupe parlementaire présidé par Jean-Louis Borloo est une amorce encourageante sur le chemin d’un rassemblement politique que nous appelons de nos vœux et que nous avons anticipé dans l’Indre.

Dans cette dynamique notre alliance prendra les initiatives nécessaires pour mobiliser et rassembler le plus largement de façon à susciter dans notre département un vrai mouvement populaire duquel émergeront des femmes et des hommes susceptibles d’être candidats aux futures élections locales, ce qui permettra à notre alliance centristes d’être en position d’exiger le respect et la considération des autres partis et mouvances politiques de ce département.

Nous nous donnons l’objectif par la qualité des habitants de l’Indre qui voudront bien nous rejoindre de mener toutes les réflexions utiles afin d’apporter notre contribution à la construction de l’avenir de notre département : construction économique, sociale et structurante dans le respect des valeurs humanistes qui nous animent.

Dans le cadre de démarches démocratiques et le plus largement partagées. Nous soulèverons les problématiques, nous contribuerons à la recherche de solutions, nous ferons connaître nos positions et nos propositions.

Un groupe dans la nouvelle assemblée nationale va rassembler les députés élus représentant nos partis ; il sera assez important puisqu’il doit compter environ 25 parlementaires, il sera dénommé union des démocrates indépendants (UDI). Les termes retenus me conviennent très bien.

UNION, c’est ce que nous voulons, c’est que nous réalisons, cette union qui doit être un nouveau départ pour les modérés après cette période de 5 années de divisions, de mésentente qui ont suivi l’éclatement de la famille centriste en 2007.

DEMOCRATES, nous devons tirer des leçons des dernières élections et des dérives qu’elles ont engendrées. Nous constatons qu’elles ont été comme un révélateur des dangers extrémistes qui guettent notre pays et sa société ; il nous appartiendra de faire vivre cette démocratie, de faire prendre conscience qu’elle est une valeur essentielle qui ne pourra être garantie que si toutes les expressions représentatives du peuple doivent être équitablement entendues.

INDEPENDANT, il était indispensable que ce mot ait toute sa place dans la perceptive de la création d’une fédération des centres dont toutes les composantes doivent être clairement sorties de ce magma « UMPEISTE » de façon à exister sans ambiguïté, sans risque de domination d’une composante majoritaire et d’être en mesure d’affirmer clairement ses positions et se différences.

Mes chers amis, sortons des incertitudes et des inquiétudes, le temps de la détermination et de la conquête est devant nous. Pour cela il nous faudra convaincre de notre sincérité dans nos convictions, de notre crédibilité dans notre travail, il nous faudra nous tourner vers la jeunesse de ce département, force vive pour l’avenir, pour peu qu’elle puisse en trouver localement. Il nous faudra également intégrer dans notre programme des actions nécessaires afin de partager au plus grand nombre que faire de la politique est noble pour peu que sa pratique soit saine et au service du bien commun, et de contribuer à faire comprendre que la connaissance et la pratique civique est de la meilleure garantie afin qu’un peuple soit en capacité de choisir ses représentants et décider de son destin avec le maximum de compréhension.

Nous entrons ensemble dans un cheminement que je souhaite pavé de sincérité dans le partage de valeurs communes, modéré et réaliste pour être crédible, combatif sans excès pour être accepté et reconnu dans le paysage politique départemental et entendu au niveau national, et dont la feuille de route doit permettre à des femmes et des hommes issus de nos rangs d’accéder aux responsabilités publiques.

Voilà ce que nous voulons, voilà ce que nous ferons vous pouvez compte sur moi et sur mes amis pour que cette collaboration à venir se fasse dans la sincérité, la loyauté et pourquoi pas dans l’amitié.

Michel Blondeau




Des idées et des rêves 06 |
Actualité politique et spor... |
La Voie des Peuples |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Afrika Mission Indigo
| VILISTIA RUSSIE GEOPOLITIQU...
| afriqueecologielesverts